mardi 13 mars : patrimoine sous le soleil

Vous êtes ici

 

 

Les montagnards ont passé une bonne nuit. Ce matin, certains dorment … comme des marmottes. Nous prenons notre premier petit déjeuner. Il a neigé sur les pentes qui entourent La Bourboule. C’est un peu la surprise !

Nous ne sommes pas trop pressés car notre première visite est à 3 km et à 10 h : musée de la Toinette à Murat le Caire.

3 temps dans la visite et donc 3 groupes. Un espace d’exposition dans la mairie, le fenier qui rassemble des objets  et outils anciens, et les 4 salles qui présentent des scénographies de la vie de la Toinette, au XIXème siècle. Les enfants sont particulièrement attentifs aux différents tableaux proposés et mesurent les écarts entre la vie en montagne à cette époque et le confort de nos jours. Le récit est poétique et plein de nombreux détails sur la vie quotidienne, allant de mort du cochon à la vente des cheveux de la sœur de Toinette, en passant par l’évocation de Mornac, brigand redouté des environs, ou encore des veillées d’autrefois, de l’exode des auvergnats vers les grandes villes….

 

A notre retour, le soleil pointe le bout de son nez et nous apprécions. Le déjeuner est copieux et délicieux. Nous profitons d’un peu de temps pour lancer l’achat des cartes postales et leur rédaction.

 

Dès 14h, nous repartons en car pour la visite d’une ferme et la fabrication du Saint Nectaire. Nous passons par le col de la Croix Robert car le soleil est maintenant bien présent. Le paysage est splendide, les massifs sont enneigés et les enfants qui n’ont jamais eu l’occasion d’aller à la montagne goûtent à ces grands espaces.

 

Arrivés à la ferme (GAEC des Violettes), nous nous répartissons en 2 groupes. Quatre étapes jalonnent notre parcours : visite des veaux, visite de la salle de traite, visite de l’étable, fabrication du Saint Nectaire. Les groupes sont attentifs aux explications et questionnent nos guides. Tout se termine par une petite dégustation. Certains, conquis, achètent un morceau de fromage.

Nous décidons au retour de modifier notre itinéraire afin de passer par le lac de Servière. C’est l’occasion de se défouler un peu et de donner quelques explications sur la formation de ce lac, propre à la région volcanique.

 

Retour aux « Pinsons La Marjolaine » pour le dîner, toujours délicieux et copieux. Après quelques consignes, les enfants terminent cette journée par une veillée « contes et légendes ».

 

Nous espérons vraiment avoir le même temps demain pour aller au Puy de Dôme que nous avons découvert au loin lors de notre trajet. N’en doutez pas, les enfants sont spécialistes des photos prises dans le car, à travers la vitre : le résultat n’est pas garanti.

 énigme du jour : dans la ferme , 40 vaches, des veaux mais pas un taureau ! Comment s'y prend-on ? (une des questions posées par le fermier)

2ème énigme du jour : comment l'eau fait-elle pour user la roche au fil des années ? 

lu sur une carte destinée à des parents : "je me sens vraiment bien durant ces vacances scolaires" ( où comment joindre l'utile à l'agréable !)