Entreprises et apprentissage

Vous êtes ici

LES ENTREPRISES ET L'APPRENTISSAGE

*****

 

 

Partenaires indispensables de la formation par apprentissage les entreprises participent chaque année à la réussite des jeunes. La plupart des entreprises trouvent, avec la formation par alternance, l'opportunité de recruter un jeune formé à ses propres techniques, en vue d'une mission ou besoin précis. Pendant les deux années, le jeune sera donc progressivement intégré à l'entreprise, mais également évalué avant une éventuelle embauche en CDI.

 

 

Le contrat d'apprentissage

 

Le contrat d'apprentissage est un CDD conclu entre l'entreprise et un jeune de 16 à 29 ans révolus (exceptés les apprentis reconnus travailleurs handicapés).

Comme pour tous les salariés, l'employeur doit déclarer l'apprenti au plus tard la veille de son intégration auprès de l'URSSAF dont il relève. Cette déclaration permet notamment de demander l'immatriculation à la sécurité sociale, si le salarié n'en possède pas, et l'affiliation à l'assurance chômage.

Une fois le contrat finalisé et signé à la fois par l'employeur et l'apprenti, le contrat doit être adressé au CFA pour visa qui se chargera de l'envoyer à l'organisme consulaire compétent.

 

Pour le recrutement, le CFA se propose de mettre en relation des jeunes en recherche d'entreprise et les employeurs désireux de former un apprenti.

 

 

Les avantages et aides octroyés aux employeurs

 

1) Les exonérations de charges sociales peut être totales ou partielles selon la taille de l'entreprise et la qualité de l'employeur.

 

2) Le crédit d'impôt s'impute sur l'impôt sur le revenu ou sur l'impôt sur les socitétés dû au titre de l'année au cours de laquelle l'entreprise a employé des apprentis

 

3) L'indemnité compensatrice forfaitaire ou prime régionale. Le calcul et l'attribution de la prime régionale seront effectués par la Région Pays de Loire.

 

 

 En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez estimer le coût d'un apprenti en fonction de vos conditions d'embauche d'un jeune en contrat d'apprentissage:
https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/hl_5641//pa-simulateur

 

 

La formation de l'apprenti au sein de l'entreprise, celle-ci s'engage à assurer la formation :

  • pratique de l'apprenti en entreprise sous la responsabilité d'un maître d'apprentissage,
  • théorique avec le concours du centre de formation.

Durant sa formation l'apprenti devra préparer avec le concours de l'entreprise les deux parties de l'Epreuve Professionnelle de Synthèse :

En première année, l'apprenti rédige un rapport d'activité constitué :

  • d'une description de l'entreprise, son environnement industriel, technique, économique et social.
  • d'une activité technique qui lui a été confiée pendant son apprentissage.

En deuxième année, l'apprenti se verra confier un projet industriel directement au niveau et au cœur du métier qu'il prépare. Il devra ainsi développer un thème en entreprise puis en rédiger une synthèse.
Les deux parties font chacune l'objet d'une soutenance évaluée par un jury en vue de l'obtention du diplôme.

 

 

Le choix d'un maitre d'apprentissage

 

L'entreprise désigne, parmi son personnel, un maître d'apprentissage ou tuteur. Celui-ci sera l'interlocuteur privilégié de l'apprenti, chargé de faciliter son intégration au sein d'un service ou d'une équipe. Pour aider les tuteurs dans leur tache d'encadrement d'un apprenti, le CFA propose chaque année des formations de maître d'apprentissage, dans le cadre d'actions menées en partenariat avec la Région Pays de Loire.
De plus, les maîtres d'apprentissage sont régulièrement conviés à des réunions au CFA pour faire le point sur la formation des apprentis, et échanger avec d'autres professionnels du secteur.
Parallèlement, des outils de liaison ont été développés par le Centre de Formation et mis à la disposition des tuteurs et apprentis : portail Internet, carnet de liaison, guide de la formation…